La vision sociale, solidaire et environnementale d’une ville se concrétise au travers de l’urbanisation de notre cité.
Notre vision de gauche à ce sujet est à l’opposé de celle de droite de la munivcipalité actuelle.

Une municipalité vie avec des deniers publics, elle donc un service public et à ce titre elle doit mettre tout en œuvre pour loger ses concitoyens.
Elle ne doit pas être au service des promoteurs privés qui bétonnent Anglet dans le seul but de réaliser un maximum de profits.

Nous constatons sur Anglet une augmentation de + de 50% de permis de construire par rapport à l’ancienne mandature.
Claude Olive à certes baissé d’un étage ou deux les bâtisses mais par ailleurs les constructions privés s’étalent sur le sol d’Anglet comme les baigneurs sur nos plages.

Notre ambition

Notre ambition est de modifier la réglementation sur ces constructions afin de contraindre les promoteurs à construire des logements abordables dés le 5ème appartement et en inversant les priorités en ce qui concerne le pourcentage de logements sociaux.
L’obligation de construire 30% de logements sociaux dans des constructions collectives de plus de 14 appartements qui est en place aujourd’hui, passerait à 70% de logements sociaux dans des constructions de plus de 5 appartements.

Avec ces simples mesures de bon sens public, nous ambitionnons de moins construire sur Anglet mais mieux, tout en privilégiant l’accès de ces logements abordables aux familles Angloys.

Notre vision de gauche est sociale, solidaire et environnementale.

RSS
Twitter
Visit Us
Instagram